Aller le contenu

HelloCopter : évaluation de Open Classifieds

Dans mon dernier article sur HelloCopter, j’expliquais que j’allais utiliser un CMS pour construire mon site et j’hésitait entre Sharetribe et Open Classifieds. Après avoir chipoté pendant quelques semaines aux deux systèmes je suis maintenant en mesure d’affirmer que Open Classifieds (OC) ne me convient pas. 

A première vue, ce CMS avait l’air top. L’interface admin est très complète et te fait croire que toutes les fonctions nécessaires à une place de marché sont présentes. Que faut-il pour avoir une bonne place de marché?

Tout d’abord il faut que les utilisateurs puissent s’inscrire et publier des annonces. A ce niveau-la j’ai décelé 2 limitations. Premièrement, il me paraît logique d’obliger les utilisateurs à accepter les CGU (Conditions Générales d’Utilisation) du site. Pour ce faire OC a prévu 2 systèmes. Soit on peut activer un pop-op avec les CGU que chaque nouveau visiteur doit accepter, soit on peut ajouter un champ « checkbox » lors de la publication d’une annonce. Pour le pop-up, quand l’utilisateur clique sur « accepter » un cookie est généré, donc la seule façon de revoir ce pop-up est de supprimer les cookies. Dans ce cas la, je ne suis pas sûr que tout le monde a bien accepté les CGU car si 2 personnes utilisent le même ordinateur seule le premier visiteur verra le pop-up. Et ensuite je n’ai pas de trace dans ma database que l’utilisateur a bien accepté le CGU vu que ce pop-un peut apparaître avant que l’utilisateur s’inscrit. L’autre système n’est pas non plus adapté car il force uniquement les « offreurs de service » à accepter les CGU et pas les « demandeurs de service ». 

Ensuite, je souhaite avoir une carte qui affiche les différentes annonces un peu comme sur le site AirBnB. J’ai été très impressionné quand j’ai remarqué que OC permettait d’importer des « localisations » automatiquement et proposait une fonction « interactive map ». En gros on choisit le continent (Europe) et on peut décider d’importer tous les pays d’Europe. Si on va plus loin et qu’on choisit « Belgique » en dessous d’Europe, on peut importer les régions belges etc… En quelques clics donc on peut créer sa hiérarchie de localisations qui sont géo-taggées sur Google Maps. Le seule problème c’est que le « interactive map » ne reprends que ce que l’utilisateur rempli dans le champ « adresse » et pas localisation ». L’idée de OC derrière les localisations était de segmenter le site, je trouve ça dommage qu’un tel Tom ne peut être utilisé pour la carte interactive. Pour terminer sur le chapitre de la carte, même si je décidait de me résigner à oublier les localisations et utiliser le champ adresse (qui n’est vraiment pas pratique) elle est très peu customizable et on ne peut pas zoomer/de-zoomer. Donc soit je décide d’afficher toute l’Europe, et alors un belge voit les annonces Polonaises qui l’intéresse pas, soit je mets la Belgique et alors la mon site est exclusivement Belge…

Troisièmement, un email doit être envoyé à l’utilisateur après certaines actions comme l’inscription, la publication d’une annonce, etc… De nouveau, vu qu’il y avait une dizaine de mails pré-établis, ma première impression fut que ce système avait été pensé pour mon site. Seulement voilà ; ces mails sont les seuls qu’on peut utiliser. Il y a bien un bouton « nouvel email » mais on ne peut pas définir de « déclencheurs » qui enverrait le mail à tel ou tel segment d’utilisateurs. Je ne comprends pas très bien à quoi ça sert de créer des nouveaux mails si on ne peut pas les utiliser (la seule chose qu’on peut faire c’est les envoyer à tous les utilisateurs, ce qui fait double emploi avec la fonction « newsletter ». 

Pour terminer ma longue liste de critiques (qui n’est pas exhaustive), je veux maintenant m’attaquer au design. Le design de base est très simple et peu personnalisable. C’est pourquoi OC a prévu quelques thèmes « premium » qui débloquent toutes sortes de personnalisations comme la possibilité d’uploader un logo. Ces thèmes coûtent 180$. Après avoir passé un temps considérable à essayer de trouver un descriptif exact de ce que j’allais pouvoir faire en plus avec ces thèmes premium (que je n’ai pas clairement trouvé), je me suis résolu à payer pour voir. Grande fut ma déception comme dirait mon pote Yoda.  Une fois acheté et activé, le thème premium permet d’uploader une image servant de logo mais impossible de la déplacer (et bien sur elle se place n’importe comment, en ne respectant pas du tout le « responsiveness » du thème. Puis je ne peut pas choisir mes couleurs ou police, uniquement choisir parmi une liste de 3 palettes de couleurs et la police est fixée. Bref, la flexibilité n’est vraiment pas le fort de OC. 

Cependant, j’aimerais quand même nuancer mes propos en disant que tout n’est pas mauvais chez OC. C’est un CMS open source, figé mais relativement complet et très simple à mettre en place. Il ne convient pas mais pourrait parfaitement convenir pour une petite place de marché exclusivement réservé à une communauté très localisée. Bon il faudra faire des concessions au niveau du design et des fonctions, mais dans l’ensemble le système fonctionne bien et le support de OC est très simpa et réactif. 

En conclusion, je vais devoir me trouver un nouveau CMS. Un ami m’a montré le plugin « WooCommerce » pour WordPress. Je connais bien WordPress, ce blog utilise ce CMS et j’en suis très satisfait. Je suis relativement sur que je pourrais faire ce que je souhaite au niveau du design mais j’ai des doutes quand aux fonctions. Affaire à suivre au prochain épisode…

Un commentaire

  1. […] je me suis enfin arrêté sur le choix d’un CMS. Après m’être brièvement penché sur OpenClassifieds, j’ai décidé de construire mon site avec Sharetribe. Sharetribe est un CMS Finlandais […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *